Les orifices supérieurs

Les orifices de la face : oreilles, yeux, nez, bouche (et langue), sont aussi des organes des sens. Ils sont des portes ouvertes sur le monde extérieur, mais aussi des fenêtres par lesquelles les perceptions de ce monde pénètrent dans le mental.
Ils sont reliés au Cœur, maître de la vie et de l’esprit, et responsable en tant que tel du discernement. Le Cœur gère les rapports de l’intime et du mental de la personne avec le monde extérieur (connaissances, tentations). Les émotions et les passions sont donc également impliquées dans le bon fonctionnement des orifices supérieurs. La relation des organes des sens au cerveau et à tout ce qu’il représente est tout aussi essentielle.

Quand on veut analyser les mouvements de souffle qui soutiennent le fonctionnement particulier des organes sensoriels, on les répartit selon les Cinq éléments. Chaque orifice est alors associé à un organe zang de l’interne, dont il dépend pour son entretien et son équilibre particulier.
Tout ce qui trouble le zang peut ainsi troubler son orifice.
Cependant, les orifices étant tous liés à l’ensemble corporel, tout dysfonctionnement d’un des zang peut affecter chacun des orifices.

Les méridiens et l’ensemble des trajets véhiculant sang et souffle qui parcourent la région de l’orifice contribuent également à son bon fonctionnement ou à son dérèglement et doivent donc aussi être pris en considération.
L’ensemble de la physiologie et du mental sont ainsi à l’œuvre dans les orifices supérieurs.

PUBLIC VISÉ
Tout thérapeute sensible au besoin de satisfaire sa soif de connaissance philosophique puisées aux textes fondateurs de la MTC afin d’enrichir l’essence même de sa pratique.

CONTENU DE LA FORMATION
Cette formation présente la physio-pathologie de chacun des orifices supérieurs et leurs rapports avec les aspects du mental et de l’esprit liés aux zang. L’exposé se fonde sur les textes des classiques médicaux chinois, et en particulier sur le « Classique de l’interne de l’Empereur Jaune » Huangdi Neijing et le « Classique des difficultés » Nanjing.

MÉTHODE PÉDAGOGIQUE
L’enseignement magistral fondé sur l’analyse et l’interprétation des textes classiques fondateurs de la MTC, essentiellement médicaux.

Pour ne rien manquer de nos formations,
ABONNEZ-VOUS à notre infolettre !